Allo, le Parc ?

Le Parc naturel régional a, bien entendu, suspendu toutes ses activités rassemblant des personnes : animations, événements, réunions, chantiers participatifs, etc.

La commande groupée de matériaux bio-sourcée est reportée.

De même les maisons du Parc de Le Wast et de Saint-Martin-lez-Tatinghem sont fermées, ainsi que le standard téléphonique.

L'équipe du Parc reste néanmoins mobilisée et joignable par courriel ou par téléphone portable. Vous pouvez utiliser l'adresse professionnelle du ou de la technicien-ne que vous souhaitez contacter, si vous la connaissez. Sinon, écrivez à :

info(at)parc-opale(dot)fr

Nous vous souhaitons de garder la meilleure santé possible, pour vous et pour vos proches.

L'équipe du Parc

Concours Général Agricole des pratiques Agro-écologiques
La fine fleur des prairies naturelles

Jean-François Vasseur, éleveur, a décroché le premier prix dans la catégorie «pâturage exclusif sur milieu sec» au Concours général agricole des pratiques agro-écologiques (anciennement appelé Concours prairies fleuries) au Salon de l'agriculture à Paris.

Une belle reconnaissance pour cet élevage de 50 moutons boulonnais qui pâture sur un terrain communal des coteaux d’Audrehem. Jean-François Vasseur avec l'accompagnement du Parc naturel régional démontre ainsi que les qualités de production peuvent rejoindre la biodiversité et le paysage témoignant du savoir-faire de l’éleveur et des spécificités du terroir.

Record de participation pour l’opération « Villages et marais propres »
800 bénévoles, 20 tonnes


L'un des objectifs de cette action citoyenne est de rappeler que jeter ses déchets dans la nature n'est pas inoffensif.

20 tonnes de déchets sauvages ont été ramassées lors de l’édition 2020 de «Villages et marais propres» organisée par le Parc et la CAPSO. Nombre de ces déchets sont ménagers et potentiellement recyclables comme l'ont constaté les 800 bénévoles répartis dans les 22 communes participant à l'opération.

Dans les rivières et canaux du marais Audomarois, ce n'était pas une pêche miraculeuse (bouteilles plastiques ou en verre, canettes en métal, pots de peinture, ferrailles, pneus, canapé, etc.) mais essentielle pour la qualité de l’eau, la faune et la flore.

La LPO lance un comptage national exceptionnel des oiseaux des jardins
Confinés mais aux aguets

La LPO vous propose de participer au défi "Confinés mais aux aguets !". Le défi n’est pas compliqué si vous avez la chance d'avoir un jardin : chaque jour (durant la période de confinement) consacrez 10min à l’observation et au comptage de tous les oiseaux de votre jardin. Transmettez vos informations à l'observatoire collaboratif oiseauxdesjardins.fr

Et vous aurez peut être une belle surprise, comme Marie-Jeanne, membre du réseau des observateurs du Parc, qui a aperçu ce Bruant nain, cas rare d'hivernage de cet oiseau plutôt habitué à la toundra en été et à l'Asie du sud-est en hiver.


La conférence sur les légumes régionaux proposée par le Parc naturel régional et le Centre régional de ressources génétiques a passionné de nombreux jardiniers soucieux de contribuer à la biodiversité des espèces potagères.

Des partenariats qui s'enracinent
Chantiers participatifs : défis relevés

Planter 1 400 plants en faveur de la continuité écologique le long du Canal de Calais à Ruminghem : chantier collectif réussi pour une vingtaine de jeunes en service civique chez Uniscité Calais.

Au début du mois, ils ont planté 350 mètres de haie champêtre sur des délaissés fluviaux. Cette action, soutenue par la commune, est réalisée dans le cadre du partenariat entre le Parc naturel régional et Voies Navigables de France (VNF). Elle a reçu le soutien de la Voix du Nord. Ce mécène a financé les plants et les copeaux de bois servant au paillage.

Sur le mont Dauphin à Colembert, 15 étudiants lillois en BTS GPN (Gestion Protection Nature), encadrés par le Parc et l'association Les Blongios, ont mené un chantier débroussaillage.

Ils ont poursuivi deux actions : entretenir une clôture de ronce et ouvrir un passage pour les moutons qui pourront au printemps manger les jeunes pousses de ronces. Une action concrète pour comprendre la gestion écologique et les enjeux de ce site naturel d'exception.

Programme de Reconquête des Paysages ruraux, le bilan de l'hiver s'annonce déjà positif
Les haies à la conquête des champs

Des centaines de pieds d'arbres ont été plantés sur l'une des parcelles de Samuel Poly, agriculteur, à Wierre-Effroy. D'autres belles réalisations ont également pris place sur le territoire du Parc naturel régional grâce au travail d'associations d'insertion.

L'accompagnement technique et financier du Parc de ces plantations s'inscrit dans le Programme de Reconquête des Paysages ruraux dont le but est de reconstituer les haies qui s’effacent progressivement du paysage.

Edito

La situation inédite de confinement causée par le covid-19 nous amène tous à nous interroger sur nos modes de vie et notre rapport au monde actuel tel qu’il interagit. Il est sans doute trop tôt pour engager un débat serein et efficace, mais on peut espérer que la crise que nous traversons sera le ferment d'un profond changement de vision, auquel le Parc apportera sa contribution à l’aune de sa devise : «Une autre vie s’invente ici».

Dans cette attente, je souhaite à chacune et chacun que ces jours particuliers se passent au mieux pour vous-même et vos proches.

Anthony JOUVENEL
Président du Parc par intérim

Actus

Regardez par la fenêtre

Vous souhaitez participer au défi de la LPO « Confinés mais aux aguets » (lire ci-contre), le Parc vous aide à identifier les oiseaux. Téléchargez gratuitement le mini-guide du Parc « Reconnaître et accueillir 22 oiseaux familiers » dans notre médiathèque sur notre site internet.
En savoir plus

Solidaires depuis la maison

Vous aimez surfer sur internet ? Si vous en profitiez pour participer au développement de projets locaux ayant des valeurs sociales et environnementales à l'image de « La Salamandre – le fournil bio ». Né il y a six mois sur La terre des 2 Caps, La Salamandre produit des pains bio au levain. Une reconversion pour Guillaume de Bretagne dont le four à bois est hors-service depuis quelques jours. Pour retrouver le bonheur du pain bio au levain, il lance un financement participatif pour un nouveau fournil sur la plateforme PRO!PULSONS du département du Pas-de-Calais : https://propulsons.jadopteunprojet.com

Actus

Nature

Toutes les animations du Parc sont reportées

 Nous avons la possibilité aujourd'hui de transformer nos vies sous pression, hâtives, en rapidité permanente. Tout à coup, il nous est offert l'exact contraire.

Sylvain TESSON,
écrivain