Visite de la directrice générale de l’Unesco au sein de la Réserve de biosphère
Un modèle d’avenir


Le marais Audomarois est inscrit sur la liste des Réserves de biosphère de l’Unesco depuis 2013.

« Je suis émerveillée par votre travail », c’est par ces mots qu’Audrey Azoulay, directrice générale de l’Unesco, a remercié les équipes animatrices de la Réserve de biosphère du marais Audomarois (Parc et CAPSO) à l’issue d’une journée de visite sur le terrain. « Je suis venue saluer et voir de près un travail reconnu par l'Unesco et qui est pour moi un modèle d’avenir. Il est la preuve que l’on peut concilier patrimoine culturel, protection de l’environnement, activités économiques, actions éducatives et sociales. A l’échelle du monde, surtout après l’épidémie Covid-19, on s’interroge sur les modèles de société durable ; ici on voit comment ça peut fonctionner d’autant plus quand il a y une forte implication locale des élus et des habitants ».

Audrey Azoulay a conclu sa visite en rappelant l’importance de l’émerveillement et de l’éducation à l’environnement pour changer les façons de penser et d’agir face à l’évolution du climat. Elle était accompagnée de Véronique Roger-Lacan, ambassadrice de France à l'Unesco.

Trier, classer et réutiliser les matériaux de construction de récupération
Une matériauthèque à l’étude

L’intérêt des artisans, habitants et élus pour donner une seconde vie aux matériaux issus de la déconstruction est réel : une trentaine de personnes ont participé à des ateliers de réflexion pour la création localement d’une matériauthèque de réemploi.

Cet espace dédié à la remise en circulation de matériaux voués à la destruction viendra compléter les dispositifs déjà mis en place par le Parc dont l’objectif est d’encourager la rénovation énergétique des logements et l'utilisation d'éco-matériaux comme la commande groupée d’isolants biosourcés, les conseils personnalisés aux particuliers ou encore la formation des artisans aux matériaux écologiques.

Le projet vous intéresse, contactez Claire Vandenberghe au 03 21 11 07 34.
A Ecault, découverte d'un espace naturel remarquable sous un nouvel angle
Déambulation contée


La conteuse Nathalie Grave joue avec l'enchantement de la nature.

Familiale et gratuite, la balade contée proposée par la compagnie « La voix est libre », avec la complicité du Parc naturel régional des Caps et Marais d’Opale, a été l’occasion pour le public de profiter d’une vue imprenable et de s'immerger dans un espace naturel remarquable, classé Natura 2000 : les dunes d’Ecault à Saint-Etienne-au-Mont. Idéale pour s’évader près de chez vous, écouter, observer, échanger et partager autour du patrimoine naturel, la prochaine balade contée aura lieu le 12 septembre au Mont de Couple à Audembert (plus d’infos dans l’agenda ci-contre).

Expérimentations de pratiques agroécologiques chez des agriculteurs français et belges
Partager les résultats

En Caps et Marais d’Opale, deux agriculteurs vont tester l'effet d'un épandage de copeaux de bois issus de l’entretien des haies des exploitations sur la fertilité de leur sol tandis que quatre éleveurs testent leur utilisation en litière, en remplacement de la paille. En Wallonie, des exploitants expérimentent une agriculture biologique sans travail des sols comme l’ont constaté leurs collègues français accompagnés de techniciens du Parc à l’occasion d’un voyage d’étude. Quatre agriculteurs français démarrent également ce type de pratiques.

Ces expérimentations menées chez des agriculteurs volontaires se déroulent dans le cadre du projet européen Transaé* (Transition vers l’agro-écologie) afin de rechercher et de diffuser des pratiques respectueuses de l’environnement et bénéfiques pour les agriculteurs.

* Le projet européen Transaé rassemble huit partenaires français et belges.
Un appel pour repérer les colonies de chauves-souris
Avez-vous des chauves-souris ?


Photo : CMNF

Lors du comptage annuel permettant de suivre les populations de chauves-souris, la CMNF* a constaté qu’une colonie mixte de Murins à oreilles échancrées et de Grands Rhinolophes n’était pas revenue s’installer dans un gîte qu’elle occupait depuis déjà cinq ans. Seuls quatre Grands Rhinolophes et leurs jeunes étaient présents. De quoi inquiéter les naturalistes qui gardent néanmoins l’espoir de revoir la colonie installée ailleurs. Vous habitez ou travaillez dans le secteur de Guînes, Andres et Ardres, et vous avez constaté l’installation récente de chauves-souris, merci de contacter le 06 58 18 24 34.

* La Coordination Mammalogique du Nord de la France est une association de protection de la nature au service des mammifères sauvages du Nord-Pas de Calais.
Edito

En visite officielle dans le marais Audomarois, Audrey Azoulay, la Directrice générale de l’Unesco, est tombée sous le charme de ce joyau du Parc classé Réserve de biosphère de l’Unesco et de sa co-animation Parc - Communauté d’agglomération du Pays de Saint-Omer. Ce nouveau regard admiratif nous rend fiers de la coopération entre partenaires publics et habitants volontaires pour développer une économie plus verte et préserver un espace naturel remarquable.

Le territoire du Parc regorge de ces lieux d’exception où l’émerveillement engendre le désir de protéger notre environnement. Evadez-vous, aérez-vous, émerveillez-vous, on en a tous besoin !

Anthony Jouvenel
Président du Parc par intérim

Actus

Le bocage, du virtuel au réel

Vous êtes de plus en plus nombreux à partager vos photos du bocage boulonnais grâce à l’opération « Regards d’habitants sur le bocage boulonnais » (www. regardsurlebocageboulonnais.fr, Facebook et Instagram). Mais le bocage, ce n’est pas virtuel, c’est vivant ; c’est l’harmonie entre des activités humaines et un paysage remarquable ! Ressentez l’ambiance du bocage lors d’une balade photographique et artistique et rencontrez ceux qui font vivre le bocage boulonnais : le potier François Dewisme et l’éleveuse de chèvres Sabine Geneste mardi 18 août à Wirwignes (départ à 13h30) ; l’éleveur de moutons Boulonnais Anthony Cazin sur le coteau de Nabringhen samedi 29 août (départ à 9h) ou encore la naturopathe Juliette Vincent pour évoquer les plantes sauvages et comestibles à Longfossé (départ à 14h). Pour connaître les lieux de rendez-vous, inscrivez-vous au 03 21 87 90 90. La participation est gratuite. Animation proposée dans le cadre de l’opération « Regards d’habitants sur le bocage boulonnais » et financée par le projet européen Partons 2.0.
En savoir plus

Actus

Nature

Les secrets des chauves-souris

Samedi 29 août, découvrez comment font les chauves-souris pour chasser dans le noir. Ou encore pour rester accrochées la tête en bas. A l’occasion de la Nuit internationale de la chauve-souris, le Parc et la LPO62 vous proposent de mieux connaître les espèces présentes en Caps et Marais d’Opale (présentation en salle et balade crépusculaire). A partir de 19h30 à la maison du Parc à Le Wast. Gratuite sur inscription uniquement au 03 21 87 90 90.

Nature

Chants et plumages

Samedi 5 septembre, au jardin public de Saint-Omer apprenez à reconnaître les oiseaux avec la LPO62 et le Parc. Départ à 9h30, devant l’entrée principale du jardin public de Saint-Omer (retour vers 11h30). Participation gratuite sur inscription uniquement au 03 21 95 24 29.

Nature

Entre nature et poésie

Samedi 5 septembre, alliez le bonheur d’une promenade au plaisir d’écouter des histoires. Avec la conteuse Nathalie Grave, observez et appréciez, autrement, les richesses de la réserve naturelle régionale du Mont de Couple à Audembert, site classé Natura 2000. Départ à 18h (retour vers 19h30). Le lieu de rendez-vous sera précisé lors de l’inscription au 03 21 87 90 90. Animation gratuite accessible à toute la famille. Prévoir des vêtements adaptés à la météo.

Nature

Pause nature et verdure

Vendredi 11 septembre, visitez les jardins de La chartreuse de Neuville-sous-Montreuil et participez à un atelier de plantation de variétés anciennes et repartez avec votre production. Départ au choix : à 8h30 du parking de la maison du Parc à Saint-Martin-au-Laërt ou 9h45 devant la maison du Parc à Le Wast. Prévoir pique-nique pour le midi. Inscription obligatoire au 03 21 87 90 90. Tarif : 7 euros par personne (trajet en bus pris en charge par le Parc naturel régional).

Monuments

Rénovation énergétique exemplaire

Samedi 12 septembre, visite d’une habitation rénovée où se mêlent enduits terre traditionnels et installations d’énergie renouvelable performantes (poêle de masse, système combiné solaire thermique). De 10h à 12h à Réty. L’adresse sera précisée lors de l’inscription au 03 21 87 90 90. Gratuit.

Nature

Toutes ces animations sont proposées en respectant les règles de distanciation et les gestes barrières.