Le Parc lance un nouveau dispositif pour soutenir les beaux projets
Les coups de cœur du Parc


Le dispositif a officiellement été présenté aux élus lors du Printemps du Parc.

Creuser une mare, restaurer un muret ancien ou encore planter une haie… Sur leur territoire, les communes peuvent aussi agir pour développer la biodiversité et protéger leur patrimoine. Mais elles ont parfois besoin d’aide. C’est pourquoi le Parc naturel régional lance un nouveau dispositif de soutien aux communes et intercommunalités. Les « coups de cœur du Parc » offriront aux collectivités une aide technique et financière pour aller au bout de leurs projets. Le Parc privilégiera les projets qui améliorent le cadre de vie et les rencontres entre habitants et la préservation des paysages ruraux. Parallèlement, une aide sera également débloquée pour aider les communes à planter des arbres et des haies d’essences locales.

Un espace de nature avec un verger est accessible à tous
Nouveau coin nature à Moringhem


Cet aménagement a reçu le soutien, entre autres, de l’Europe, l’Agence de l’eau Artois-Picardie et du Département dans le cadre du dispositif FIEET.

A deux pas de la salle polyvalente de Moringhem, un terrain communal a été aménagé en partenariat avec le Parc naturel régional. On y trouve désormais un verger (pommiers, poiriers et cerisiers) pâturé par des moutons et fermé par une barrière traditionnelle, une prairie fleurie et des haies d’essences locales. 

Ce coin nature concilie ainsi biodiversité, préservation des paysages et solutions d’entretien peu couteuses.  C’est également un espace de nature partagé pour les habitants : on y vient pour jouer au foot, pour se balader, pour observer la faune et la flore sauvages et, d’ici quelques années, récolter les fruits ! 

20 bénévoles ont participé à un chantier participatif à Audresselles
Faucher pour protéger les vipères


Lors de ce chantier participatif, les bénévoles ont pu observer une Vipère péliade, une espèce protégée.

Ils étaient presqu'une vingtaine à répondre présent. En mars, invités par le Parc naturel régional, des bénévoles ont participé à un chantier d'entretien du site des Garennes à Audresselles. Cette action était organisée avec l'association les Blongios. Ce site naturel magnifique abrite de nombreuses espèces et notamment la Vipère péliade. Afin d'éviter que les ronces et autres plantes à croissance rapide colonisent tout le terrain, il faut donc régulièrement procéder à des travaux de fauches. C'était l'objet de ce chantier participatif, qui s'est déroulé pendant deux jours et qui a permis de dégager 700 mde terrain. 

A Wimereux, un bel exemple d'éco-rénovation porté par un habitat participatif
2e vie pour une ancienne ferme

Dans le cadre des visites de chantiers exemplaires proposées par le Guichet unique de l’habitat (GUH), 15 personnes ont rencontré les habitants de La Ronville, à Wimereux. La Ronville, c'est une ancienne ferme qui est en train d'être rénovée avec des matériaux naturels. L'occasion pour les visiteurs de découvrir les techniques d'éco-rénovation employées sur le chantier : pose de ouate de cellulose en toiture, isolation des murs par l’extérieur, choix des ouvertures, Misapor pour la dalle. 

Une visite d’autant plus intéressante qu’elle rentre dans le cadre d’un projet d’habitat partagé et de création d’un tiers-lieu.

Des lycéens de Lumbres ont découvert les techniques d'éco-rénovation
Des lycéens à la Maison du Parc


Les lycéens suivent un cursus spécialisé en construction et rénovation de bâtiments.

73 élèves du lycée professionnel Bernard-Chochois de Lumbres ont rencontré l’équipe de la mission Transition énergétique à la maison du Parc de Le Wast. Au cours de 4 ateliers, les lycéens ont pu découvrir le Parc naturel régional et ses richesses (patrimoines naturels, culturels, paysagers, bâtis), les matériaux naturels utilisés lors de la rénovation du bâtiment ainsi que les sources d’énergies renouvelables pour la maison du Parc. Un contenu pédagogique adapté au programme scolaire puisque ces lycéens se préparent aux métiers de la construction durable et du bâtiment.

Pour un développement économique qui bénéficie au territoire
Ils rejoignent "Valeurs Parc"


Les élus du Bureau du Syndicat mixte du Parc ont remis la marque Valeurs Parc à 7 nouveaux bénéficiaires.

Jonathan Delaere du restaurant Les margats de Raoul à Audinghen, Caroline Geneau, guide nature à Ambleteuse, Sophie Cossement et Isabelle Lemort de la savonnerie So’Belle à Hardinghen, Julie Verbrugghe du village vacances Le Cap d’Opale à Ambleteuse, Marc et Sophie Dumilly de l’estaminet Les Robinsons du lac à Ardres, Jean-Baptiste Hugoo du restaurant L’Epique à Saint-Omer et Lydie Van Cauwenberge du restaurant L’eau à la bouche à Wierre-Effroy ont fait leur entrée au sein de la marque Valeurs Parc.

Cette marque développée par les Parcs naturels régionaux français met en valeur des produits et services créés par des hommes et des femmes qui s'engagent dans la préservation et la promotion du territoire : un repère de qualité pour les consommateurs. Félicitations aux nouveaux bénéficiaires de la marque !

Avez-vous croisé une Petite Tortue ?
C'est la saison des papillons


La Petite Tortue est un papillon très courant dans nos campagnes et facile à reconnaître.

Ne vous fiez pas à son nom, la Petite Tortue est effectivement un papillon. Très commun chez nous, il n'est reste pas moins magnifique ! Avec ses ailes orange et noires avec des tâches bleues en bordure, il est facile à repérer. Pour le trouver, soyez à l'affût des talus, des bordures de champs, des jardins... Comme beaucoup de papillons, il aime se dorer la pilule et sort quand le soleil brille. Cela lui donne l'occasion d'ouvrir grand ses ailes, son envergure oscille entre 4 et 5 cm. Au-delà, vous avez affaire à la Grande Tortue !

Vous croisez des Petites Tortues dans votre jardin, en ville ou en promenade ? Envoyez-nous votre photo (avec la date et le lieu d'observation) à observateurs(at)parc-opale(dot)fr ! 

Pour attirer la Petite Tortue dans votre jardin, garder un petit parterre d'orties. A l'état de chenille, l'ortie est sa nourriture favorite.
Edito

Le dispositif d’accompagnement des communes et intercommunalités est une nouvelle dynamique mise en place par le Syndicat mixte du Parc. Il soutient les initiatives profitables aux habitants et au cadre de vie. J’invite les associations et les habitants à se rapprocher du délégué au Parc de leur commune et les élus communaux et intercommunaux à contacter l’équipe technique du Parc pour faire connaître leurs idées. Toutes les initiatives sont les bienvenues lorsqu'elles contribuent au projet de territoire partagé qu’est le Parc naturel régional !

Sophie WAROT-LEMAIRE 

Présidente du Parc naturel régional

Actus

Trophées de la réserve de Biosphère

Nouvelle édition des Trophées de la Réserve de Biosphère. Ce concours vise à soutenir les projets d'habitants, associations, écoles du marais Audomarois qui permettent de renouer le lien entre l'Homme et la nature et protéger les patrimoines. Vous souhaitez proposer un projet ? Les dossiers de candidature sont téléchargeables sur le site www.parc-opale.fr.

Fête du Parc : notez la date !

Sortez vos agendas ! La Fête du Parc naturel régional des Caps et Marais d'Opale se déroulera cette année à Arques le 25 septembre. Lors de ce grand rassemblement familial et convivial, des stands ludiques vous permettront de découvrir le patrimoine naturel et culturel des Caps et Marais d'Opale et de déguster des produits locaux.

Actus

Nature

L'énergie solaire chez soi

Jeudi 12 mai, venez poser toutes vos questions sur l'énergie solaire à des spécialistes : les aides, les contraintes techniques, la rentabilité… Soirée d'information de 18h30 à 20h, à la Maison du Parc de Le Wast. Gratuit sur inscription au 03 21 87 90 90 ou par mail à info@parc-opale.fr

Nature

Rendez-vous apicole

Jeudi 19 mai apiculteurs amateurs ou en devenir, découvrez comment créer une prairie utile aux abeilles. Temps d'échange suivi d'un atelier pratique à la Maison du Parc à Le Wast. De 18h30 à 20h. Gratuit sur inscription au 03 21 87 90 90. Intéressé mais pas disponible à cette date? Cet atelier est également programmé le 9 juin.

Nature

Sur les traces de la Nature

Découvrir les espèces animales et végétales autour de chez soi en s’amusant, c'est ce que propose le Parc naturel régional en partenariat avec les communes de Bainghen, Courset et Hesdigneul-lès-Boulogne. Un jeu d'énigmes et d'indices vous invite à observer la nature autrement. Samedi 21 mai à 9h30 à Hesdigneul-lès-Boulogne et à 14h à Bainghen. Mercredi 25 mai à 14h à Courset. Gratuit sur inscription au 03 21 87 90 90. Animation dans le cadre des Atlas de la biodiversité communale.

Nature

Terr'Eau Bio

Samedi 4 juin, le salon Terr'eau bio ouvre ses portes au public. De 10h à 18h, à Bellebrune (1724, route de Cobrique), cette fête de l'agriculture biologique est à parcourir en famille : rencontres avec les producteurs, marché de producteurs bio, atelier de cuisine, animations enfants, spectacles... Entrée et animations gratuites. Programme sur www.parc-opale.fr